Des cellules souches sur mesure pour traiter les leucémies ?

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/des-cellules-souches-sur-mesure-pour-traiter-les-leucemies_s.jpgDes chercheurs de l’Institut Pasteur et du CNRS viennent de déterminer comment naissent les cellules souches hématopoïétiques (CSH), à l’origine de toutes les cellules sanguines et immunitaires de l’organisme. Grâce à une technologie d’imagerie en temps réel sur l’embryon de poisson-zèbre, ils ont observé que ces cellules souches se formaient à partir des cellules de la paroi de l’aorte, l’artère centrale de l’embryon.

Ces travaux, publiés dans la revue Nature, restent encore très fondamentaux, mais laissent penser qu’il pourrait être envisageable de régénérer des CSH humaines en laboratoire à partir de biopsies de vaisseaux sanguins. Ils constitueraient alors un espoir pour le traitement personnalisé de patients atteints de leucémie, dont les CSH doivent être remplacées après chimiothérapie ou radiothérapie pour reconstituer des systèmes sanguin et immunitaire sains.

Deux chercheurs de l’Institut Pasteur et du CNRS, dans l’unité Macrophages et développement de l’immunité, à l’Institut Pasteur, viennent de prouver que les cellules souches hématopoïétiques, qui produisent tout au long de la vie les cellules sanguines, se forment à partir des cellules de la paroi de l’aorte de l’embryon. Par une technique d’imagerie haute résolution permettant de suivre en temps réel l’évolution de l’aorte chez le poisson-zèbre, modèle de choix pour l’étude de la formation des cellules sanguines – ou hématopoïèse –, les scientifiques ont ainsi pu décrire précisément les étapes de la naissance de ces cellules souches, et apporter une réponse à la question de leur origine, qui faisait débat depuis plusieurs décennies.

Les observations montrent que certaines cellules endothéliales qui forment l’aorte se courbent, s’arrondissent puis se referment sur elles-mêmes pour finalement s’individualiser et se détacher, tout en préservant l’intégrité du vaisseau. La cellule endothéliale devient alors une cellule souche voyageuse, qui va se diviser pour donner plus tard toute la diversité des cellules sanguines.

Cette découverte montre que des cellules déjà spécialisées, comme celles qui constituent un vaisseau,  peuvent naturellement se reprogrammer pour devenir des cellules souches à potentialités multiples.

Ces travaux, bien qu’encore très fondamentaux, pourraient être porteurs d’applications à visée thérapeutique, notamment pour le traitement de patients atteints de leucémies, dont les CSH auraient été détruites par radiothérapie ou chimiothérapie : une fois les facteurs de cette « dédifférenciation » identifiés, il serait peut-être possible de générer in vitro, en laboratoire, de cellules souches hématopoïétiques à partir d’une simple biopsie prélevée sur les propres vaisseaux sanguins des malades. Ré-introduites chez ces patients pour remplacer les anciennes, les nouvelles CSH, générées sur mesure pour chaque malade, pourraient alors reconstituer les systèmes sanguin et immunitaire.

Source : Institut Pasteur

3 pensées sur “Des cellules souches sur mesure pour traiter les leucémies ?”

  1. voilà jy suis… les chercheurs et medecins ont fait une premiere aujourd hui… EnCORE interdit en France mais révolutionnaire.hâte de connaitre le verdict du deroulement de l operation.. ça pourrait redonner les facultés d une personne dite paralysée de la moelle epiniere… je trouve cette decouverte incroyable!!

    (j ai une pensée particuliere pour vincent HUMBERT).

  2. L’avenir des cellules souches est très prometteur sans aucun doute, et leur utilisation en France viendra, mais beaucoup de problèmes se posent encore tels que la maîtrise de leur multiplication et leur de voie de différenciation, ou encore les problèmes éthiques relatifs à leur utilisation.

  3. Bonjour,

    je viens de découvrir votre site et je voudrais savoir si vous connaissez les travaux du chercheur Christian Drapeau sur la plante Aphanizomenum Flos Aquae (AFA).

    Pouvez-vous me dire et fort de votre expérience dans ce milieu ce que vous en pensez ?

    Cordialement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *