Des citrouilles pour terrifier les microbes

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/des-citrouilles-pour-terrifier-les-microbes_s.jpgEn cette période d’Halloween où les Jack O’ Lantern effraient les monstres de tous poils, des chercheurs de l’Université Chosun à Kwangju (Corée du Sud) se sont penchés sur la citrouille. Un monstre minuscule, responsable de millions d’infections par an, redoute aussi les lanternes citrouilles…

Alors que de plus en plus de bactéries montrent des signes de résistance aux antibiotiques actuels, les chercheurs se tournent vers de nouvelles sources de molécules actives.

Des études précédentes et l’utilisation de la citrouille dans la médecine traditionnelle avaient suggéré un possible effet médical de ce cucurbitacé. Kyung-Soo Hahm, Yoonkyung Park et leurs collègues ont extrait des protéines de l’écorce de ce fruit pour tester leurs effets sur des cultures cellulaires.

Ils ont ainsi découvert qu’une protéine (Pr-2) inhibe la croissance de plusieurs microbes, dont Candida albicans, une levure responsable d’infections fongiques au niveau des muqueuses digestives et vaginales.

Le retour de Pacman

L’analyse au microscope électronique à balayage après traitement au Sytox Green (marqueur fluorescent) a révélé que la protéine Pr-2 agit au niveau de la membrane des cellules. D’autres analyses ont prouvé que cette protéine était résistante à la chaleur et qu’elle n’avait pas d’effet cytotoxique.

Cette protéine de citrouille agit aussi sur plusieurs moisissures qui agressent les cultures. Elle pourrait donc servir à la fois à soigner des patients et à créer un nouveau fongicide pour l’agriculture. Les micro-monstres n’ont qu’à bien se tenir !

Source : Futura Santé

[/i]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *