Il n’est jamais trop tard pour se mettre au sport

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/c4232720f2ec77615e05a07a73dc04b1.jpgUne étude menée par le Dr Michaëlsson de l’université d’Uppsala en Suède révèle que commencer à faire de l’exercice même tardivement peut prolonger l’espérance de vie.

Les hommes très actifs à 50 ans gagnent deux à trois années de vie supplémentaires par rapport aux hommes peu ou pas actifs au même âge et une année par rapport aux hommes moyennement actifs. Le fait de démarrer l’exercice physique à 50 ans seulement ne semble pas modifier ce gain puisque, au bout de dix ans, les hommes devenus actifs tardivement arrivent à la même espérance de vie que les hommes actifs avant l’âge de 50 ans. Pratiquer une activité physique aurait alors un impact sur l’espérance de vie similaire à celui de l’arrêt du tabac.L’étude a duré trente-cinq ans et a permis de suivre 2 205 hommes âgés de 50 ans en 1970.

A cette époque, les participants ont rempli un questionnaire sur leurs activités physiques et loisirs afin de les classer dans des catégories de régularité. Des examens ont été à nouveau pratiqués à l’âge de 60, 70, 77 et 82 ans afin de mesurer les changements de pratique physique. Ces informations ont été corrélées avec d’autres informations, comme le poids, la pression sanguine, le taux de cholestérol, le fait de fumer et la consommation d’alcool.Pour être désigné comme « très actif », un homme doit pratiquer au moins trois heures de sport ou de loisirs actifs (jardinage…) par semaine : c’était le cas de près de la moitié des hommes de l’étude, à 50 ans. Les hommes actifs, pratiquant par exemple la marche ou le cyclisme, comptaient pour plus d’un tiers des hommes étudiés. 15 % n’étaient pas du tout actifs.

La cinquantaine est considérée comme un « âge charnière » pour la santé des hommes. De nouvelles recherches doivent désormais montrer si l’activité physique après 50 ans est aussi bénéfique aux femmes.



Source : Yahoo Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *