La cuite d’un soir doublement néfaste

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/la-cuite-d-un-soir-doublement-nefaste_s.jpgLes soirées bien arrosées ne causent pas seulement des maux de tête et la gueule de bois.

La consommation excessive d’alcool, communément appelée cuite d’un soir (binge drinking), pourrait altérer les fonctions cérébrales et la mémoire, avancent des chercheurs espagnols.

L’étude menée auprès d’étudiants de première année d’universités espagnoles alors qu’ils n’étaient pas sous l’influence de l’alcool visait à déterminer l’impact d’une consommation abusive d’alcool sur leur degré d’attention et le processus rattaché à la mémoire visuelle.

Les chercheurs ont constaté que les étudiants n’ayant aucun trouble relié à la consommation d’alcool, à la consommation de drogue, à la dépendance à l’alcool ou à des troubles psychiques, mais qui consommaient parfois une quantité excessive d’alcool, devaient faire de plus grands efforts pour effectuer un travail donné.

Selon l’étude, un homme participait à une cuite d’un soir s’il avait pris cinq consommations normales d’alcool dans un intervalle de deux heures, et ce, en une occasion. Les femmes devaient boire quatre verres ou plus dans les mêmes conditions.

L’étude, dont les résultats complets seront publiés en novembre dans la revue Alcoholism: Clinical & Experimental Research, a été menée auprès de 95 étudiants âgés de 18 à 20 ans de l’Université de Santiago de Compostela, en Espagne. De ce nombre, 21 hommes et 21 femmes ont été qualifiés de « buveurs irréguliers ». Les 53 autres, dont 26 femmes, ont été identifiés comme étant « en contrôle » et n’avaient donc pas suffisamment bu pour soulever des inquiétudes.

Pour analyser leurs sujets, les chercheurs ont utilisé une technique nommée « potentiel évoqué cognitif », ou PEC, une réaction électrophysiologique du cerveau à un stimulus interne ou externe.

Source : Radio Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *