Le cannabis augmente le risque de maladies psychiques

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/le-cannabis-augmente-le-risque-de-maladies-psychiques_s.jpgUne consommation durable de cannabis augmente le risque de maladies psychiques telles que des psychoses, des hallucinations visuelles ou auditives et des délires, selon une étude australienne publiée lundi aux Etats-Unis.

Les chercheurs de l’institut cérébral de l’Université du Queensland ont interrogé 3.800 jeunes d’une vingtaine d’années sur leur consommation de cannabis et sur la survenue d’éventuels troubles psychiques.

Un peu plus de 14% d’entre eux ont indiqué qu’ils consommaient du cannabis depuis six ans ou plus. L’étude a établi que ces jeunes gens avaient un risque deux fois plus élevé de souffrir de psychoses comme la schizophrénie que ceux qui n’en ont jamais consommé.

Leur risque d’être victime d’hallucinations est également deux fois plus élevé et celui de délires quatre fois plus élevé.

« Le lien est très net entre la consommation et les trois troubles étudiés: plus on consomme depuis longtemps du cannabis, plus s’élève le risque d’effets non-désirés », écrivent les auteurs de l’étude publiée dans les Archives of General Psychiatry.

Ces derniers reconnaissent toutefois qu’il est difficile de dire si ces troubles psychiques précèdent ou sont la conséquence de la consommation de stupéfiants. « La relation est complexe », relèvent-ils.

« Les sujets qui souffrent de symptômes psychotiques isolés risquent davantage de se mettre à consommer du cannabis, ce qui pourrait à son tour contribuer à accroître leur risque de troubles psychotiques », selon l’étude.

Source : TV5.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *