L’exposition au soleil réduit le risque de caillot sanguin, selon une étude suédoise

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/b9ac9f0e987d17dcc7023c4afedeaa81th.jpgL’exposition au soleil, dont le rôle est démontré dans la survenue du cancer de la peau, réduit néanmoins significativement chez les femmes le risque de thromboses, plus communément appelées caillots sanguins, selon une nouvelle étude suédoise.

« Nous avons trouvé que les femmes qui bronzent au soleil ont un risque 30% plus faible de souffrir de caillots sanguins », a déclaré à l’AFP Pelle Lindqvist, professeur associé au département de gynécologie-obstétrique à l’hôpital universitaire Karolinska de Stockholm.

« Il y aussi un risque de caillots sanguins plus élevé en décembre, janvier et février en Suède, lorsqu’il y a le moins de soleil ici », a précisé le coauteur de l’étude, publiée dans l’édition de mars du Journal des Thromboses et des Hémostases.

Le chercheur et deux confrères de l’université de Lund, dans le sud de la Suède, ont analysé les résultats d’une enquête menée depuis 1990 auprès de 40.000 Suédoises, interrogées entre autres sur leurs habitudes de bronzage, notamment pour savoir si elles bronzaient durant l’été, l’hiver, ou encore si elles voyageaient dans des pays ensoleillés ou utilisaient un solarium.

L’équipe a ensuite étudié les complications médicales durant les douze années suivantes, qui montraient que 312 d’entre elles avaient contracté des thromboses.

Même croisées avec d’autres facteurs comme l’exercice, le tabagisme, la consommation d’alcool ou le poids, l’étude a montré que le bronzage avait réduit le risque de formation de caillots.

« En bronzant, vous évitez la pénurie de vitamine D durant l’hiver lorsque les personnes en Suède souffrent d’un déficit de cette vitamine. Ce n’est que durant l’été que nous avons suffisamment de vitamine D », a expliqué M. Lindqvist, qui estime que les résultats devraient être similaires chez les hommes, même si l’étude n’a pu être menée que sur des femmes.

Le rôle exact que joue la vitamine D dans la prévention des thromboses n’a pas pu être établi et fera l’objet d’une autre étude, a-t-il indiqué.

Pour contrebalancer les risques de cancer de la peau avec les avantages pour la circulation sanguine, le chercheur recommande de prendre de courts bains de soleil chaque jour, et même en milieu de journée, mais d’éviter les coups de soleil.

Source : TV5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *