Le système immunitaire dopé par les légumes verts

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/le-systeme-immunitaire-dope-par-les-legumes-verts_s.pngUne équipe de chercheurs a révélé l’influence de la consommation de légumes verts sur le système immunitaire. En privant des souris de ces légumes durant trois semaines, ils ont constaté qu’elles pouvaient perdre jusqu’à 80 % des cellules immunitaires de l’intestin. Une découverte qui pourrait améliorer la santé des personnes souffrant de maladies inflammatoires chroniques intestinales.

Une étude publiée le 13 octobre dans la revue Cell conseille de ne pas lésiner sur la consommation de légumes verts. Des chercheurs du Babraham Institute de Cambridge sont arrivés à la conclusion que les légumes verts favorisent certains globules blancs qui contribuent au bon fonctionnement du système immunitaire.

Cette étude a montré que les lymphocytes intraépithéliaux, présents dans les légumes verts, s’assurent que les cellules immunitaires de l’intestin et de la peau fonctionnent correctement. Continuer la lecture de « Le système immunitaire dopé par les légumes verts »

Des chercheurs réussissent à bloquer l’allergie aux arachides

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/des-chercheurs-reussissent-a-bloquer-l-allergie-aux-arachides-1_s.jpgDes chercheurs à l’Université privée de NorthWestern (Chicago) ont réussi à contourner l’allergie aux arachides (cacahuètes). Une nouvelle qui va en réjouir plus d’un… car qui ne connaît pas dans son entourage proche ou éloigné au moins une personne allergique à l’arachide (et aux noix) ?



http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/des-chercheurs-reussissent-a-bloquer-l-allergie-aux-arachides_s.jpgAux Etats-Unis chaque année, il y a entre 15 000 et 30 000 chocs anaphylactiques (réaction allergique extrême), qui causent entre 100 et 200 morts. Et bien sûr aucun traitement préventif n’existe. Dès les premiers symptômes graves comme la difficulté à respirer, gonflements, eruptions cutanées majeures, variations du ryhtme cardiaque, etc… la seule solution reste la piqûre d’épinéphrine (adrénaline).

Mais ca ne règle pas pour autant le problème. Une personne allergique ne pourra pas manger du beurre de cacahuète (plus présent, il est vrai, dans les foyers en Amérique du Nord qu’en France).

Les scientifiques américains ont sans doute trouvé un début de solution, qui fonctionne déjà chez les souris.

Comment ? Continuer la lecture de « Des chercheurs réussissent à bloquer l’allergie aux arachides »

Bientôt un nouveau traitement contre l’asthme ?

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/bientot-un-nouveau-traitement-contre-l-asthme_s.jpgUne équipe de l’Inserm a découvert le moyen d’éliminer la maladie respiratoire chez la souris.

Fléau moderne, frappant tous les pays occidentaux, l’asthme empêche 15 % des Français de respirer normalement. Mais depuis quelques jours, la peur a changé de camp. La maladie, qui semblait indétrônable, observe les laboratoires toulousains d’un air inquiet. Une équipe de chercheurs de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), installée au CHU de Purpan, vient de découvrir un moyen de neutraliser l’infection respiratoire chez la souris. Les phases de tests sur l’homme débutent actuellement, et si elles se révèlent convaincantes, c’est une révolution thérapeutique qui pourrait avoir lieu. Et pour cause.

« UN ESPOIR POUR LES MALADES » Continuer la lecture de « Bientôt un nouveau traitement contre l’asthme ? »

Une découverte prometteuse pour lutter contre le cancer

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/une-decouverte-prometteuse-pour-lutter-contre-le-cancer_s.jpgUne équipe du Centre national de la Recherche scientifique (CNRS) vient de monter que notre système immunitaire reconnaîtrait les cellules cancéreuses non comme des cellules anormales à éliminer, mais comme des cellules… à protéger. C’est naturellement une découverte essentielle qui pourrait un jour permettre la mise au point d’un vaccin anti-tumoral.

Depuis le début du XXème siècle, les scientifiques postulaient qu’il existerait une « immuno-surveillance » du cancer : notre système immunitaire reconnaîtrait ainsi comme anormales les cellules cancéreuses. « Ce ne serait que lorsque ces cellules échapperaient à la réponse immunitaire qu’un cancer se développerait », précise David Klazmann, du CNRS. Continuer la lecture de « Une découverte prometteuse pour lutter contre le cancer »

L’ingestion progressive d’arachide pourrait guérir de cette allergie

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/fcff9f013f6ceb86e617d918f97ff8b3th.jpgEn saupoudrant de très faibles quantités de cacahuètes dans les assiettes d’enfants allergiques au fruit de l’arachide, des médecins ont réussi à diminuer le risque de réaction.

Testée par plusieurs équipes aux États-Unis ou en Europe contre les allergies alimentaires, cette méthode apporte des résultats préliminaires encourageants, comme ceux présentés dimanche lors d’un congrès (1) par une équipe américaine.

Une trentaine d’enfants allergiques ont commencé à recevoir il y a près de 3 ans de très petites doses quotidiennes de cacahuète, l’idée étant d’amener leur organisme à tolérer cet aliment en augmentant très progressivement les quantités. L’équipe de Wesley Burks (Duke University Medical Center/ Arkansas Children’s Hospital) a commencé le traitement de désensibilisation avec des doses de un pour mille.

Après dix mois de traitement quotidien, les enfants ingèrent jusqu’à 15 cacahuètes par jour, ont précisé les médecins. Sur les 33 enfants participants à l’étude, quatre ont cessé le traitement et peuvent manger de la cacahuète sans faire de réaction allergique. L’arachide est souvent responsable de formes graves et potentiellement mortelle comme l’œdème de Quincke ou le choc anaphylactique (perturbation de la circulation sanguine). Continuer la lecture de « L’ingestion progressive d’arachide pourrait guérir de cette allergie »

Des cellules immunitaires pour limiter les dommages secondaires d’un AVC

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/a2b3b04b5b13d58e7a85186922d2e12ath.jpgDes cellules immunitaires permettant de limiter les dégâts secondaires après un accident vasculaire cérébral (AVC) ont été découvertes par une équipe de chercheurs dont fait partie le professeur Serge Rivest, de l’Université Laval.

Des expériences menées sur des souris démontrent que trois jours après un AVC, la zone endommagée est plus importante de 20% lorsque les cellules T régulatrices (Treg) sont bloquées.



En fait, après un AVC, plusieurs types de cellules immunitaires sont envoyés pour «nettoyer» la zone atteinte, mais elles peuvent endommager des cellules saines du cerveau, augmentant ainsi la taille de la région touchée.

«Les cellules Treg vont en quelque sorte freiner l’ardeur des autres cellules immunitaires, ce qui va limiter les dégâts secondaires», explique Serge Rivest. «Elles vont moduler l’action des autres cellules immunitaires sans les bloquer.»

Ce faisant, les cellules Treg peuvent aussi aider à limiter les séquelles dues à un AVC, comme les difficultés à parler ou la perte de fonctions motrices. Continuer la lecture de « Des cellules immunitaires pour limiter les dommages secondaires d’un AVC »

Flore intestinale : le secret d’un bon équilibre

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/6ef4e5e5869f8bc12c6dd4bc451440cfth.jpgDes chercheurs français ont découvert un élément clef du mécanisme qui permet au système immunitaire de maintenir l’équilibre de la flore intestinale.

Pour que la digestion se passe bien, pour que notre organisme se défende contre des agents extérieurs pathogènes que nous risquons d’ingérer, nous avons besoin des bactéries qui peuplent nos intestins. Cette flore est le fruit d’un savant équilibre, contrôlé par le système immunitaire. Lorsque l’équilibre est rompu, des bactéries ‘’amies’’ peuvent devenir néfastes en proliférant. Ces perturbations peuvent être à l’origine de pathologies inflammatoires graves, comme la maladie de Crohn.

Des chercheurs français viennent de décrypter un mécanisme essentiel au maintien de l’équilibre de la flore intestinale qui était encore mal connu. Continuer la lecture de « Flore intestinale : le secret d’un bon équilibre »

Parkinson: des cellules tueuses de neurones impliquées dans la maladie

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/cf89e5d9d3fe880cdd511894802f4417th.jpgDes cellules du système immunitaire normalement chargées de la lutte contre les agressions microbiennes, sont impliquées dans la maladie de Parkinson, car en s’infiltrant dans le cerveau, elles se transforment en « tueuses de neurones », selon des chercheurs français.

Ces travaux constituent une piste de recherche pour développer de nouvelles stratégies thérapeutiques aux effets secondaires limités, estiment les chercheurs.

« De manière surprenante, nous avons observé récemment qu’une population particulière de globules blancs circulant dans le sang, les lymphocytes T, était présente en grand nombre dans le cerveau, à l’autopsie, des patients atteints de la maladie de Parkinson. Ces cellules, qui sont essentielles aux défenses immunitaires et sont normalement exclues du cerveau, pourraient ainsi contribuer à l’inflammation cérébrale au cours de la maladie de Parkinson », commentent les chercheurs Etienne Hirsch et Stéphane Hunot de l’université Pierre et Marie Curie (Paris). Continuer la lecture de « Parkinson: des cellules tueuses de neurones impliquées dans la maladie »

Une découverte encourageante pour les malades du Sida et les patients greffés

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/7c9c1b4d29feccfe48eff3ca56457674.jpgUniversité de Montréal, Québec, Canada – Le Dr Martin Guimond a découvert le mécanisme qui empêche la régénération des lymphocytes T de type CD4+, des globules blancs essentiels au bon fonctionnement du système immunitaire.

Publiés dans la prestigieuse revue Nature Immunology, ces résultats ouvrent de nouvelles pistes en faveur des patients infectés par le VIH mais également pour ceux ayant reçu de la chimiothérapie intensive ou des greffes de moelle osseuse. Continuer la lecture de « Une découverte encourageante pour les malades du Sida et les patients greffés »