Le QI peut sensiblement varier durant l’adolescence

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/le-qi-peut-sensiblement-varier-durant-l-adolescence_s.gifPubliée dans Nature, une étude expérimentale britannique montre, sur le long terme, que les capacités intellectuelles peuvent varier de façon importante chez un même individu, entre 14 et 18 ans. Une donnée à prendre en compte dans le système éducatif, selon les chercheurs.



Une équipe dirigée par le Pr Cathy Price, du Centre de neuro-imagerie à l’University College de Londres, a mené une étude à long terme sur les capacités intellectuelles de 19 garçons et 14 filles, évaluées à l’âge de 14 ans (en 2004). Puis ils ont réalisé les mêmes travaux sur les mêmes personnes, à l’âge de 18 ans (en 2008). Tous ont ainsi passé des tests de quotient intellectuel (QI) dit ‘verbal’ (culturel) et de QI dit ‘performances’ (raisonnement spatial) parallèlement à des scanners du cerveau. Ce qui a permis d’accorder à l’étude une grande crédibilité selon les chercheurs.

Résultats : un changement de QI verbal a été trouvé chez 39% de ces adolescents, et de QI ‘performances’ chez 21% d’entre eux. Des variations qui se sont avérées être positives ou négatives en fonction des sujets. Continuer la lecture de « Le QI peut sensiblement varier durant l’adolescence »

La musique de Mozart aide les bébés prématurés à grandir, selon une étude

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/la-musique-de-mozart-aide-les-bebes-prematures-a-grandir-selon-une-etude_s.jpgMozart fait-il du bien aux bébés? Après avoir fait écouter le compositeur autrichien du XVIIIe siècle à 20 prématurés, des médecins israéliens se sont rendu compte que sa musique pourrait les aider à grandir plus rapidement.

Les médecins du centre médical Sourasky de Tel Aviv ont mesuré les dépenses énergétiques de 20 bébés nés prématurément pendant la diffusion de Mozart dans leur incubateur. Ils ont comparé ce chiffre à la quantité d’énergie dépensée sans musique. Les scientifiques n’avaient pas de groupe de contrôle n’écoutant aucune musique.

Selon les résultats de leur étude, les nouveau-nés dépensaient moins d’énergie quand Mozart leur était diffusé, ce qui devrait leur permettre de grossir plus rapidement. « En écoutant cette musique précise, un bébé peut avoir une dépense d’énergie moins élevée et on peut espérer qu’il prendra davantage de poids que sans musique », a souligné le Dr Ronit Lubetzky, une des auteures de l’étude, publiée dans le dernier numéro de la revue médicale « Pediatrics ». Continuer la lecture de « La musique de Mozart aide les bébés prématurés à grandir, selon une étude »

L’intelligence des chiens

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/l-intelligence-des-chiens_s.jpgLes chiens peuvent compter, comprendre plus de 150 mots et intentionnellement tromper d’autres chiens ou des personnes pour recevoir des gâteries, selon une présentation du psychologue Stanley Coren de l’Université de Colombie britannique (Canada) au congrès annuel de l’American Psychological Association.

Le chercheur, spécialiste de la psychologie canine, a passé en revue plusieurs études pour conclure que les chiens ont la capacité de résoudre des problèmes complexes et sont plus comme les humains et les autres primates que ce qui était considéré.

Selon diverses mesures comportementales, les capacités mentales des chiens sont proches de celles d’un enfant de 2 ans à 2 ans 1/2, dit-il. Continuer la lecture de « L’intelligence des chiens »

La cuite d’un soir doublement néfaste

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/la-cuite-d-un-soir-doublement-nefaste_s.jpgLes soirées bien arrosées ne causent pas seulement des maux de tête et la gueule de bois.

La consommation excessive d’alcool, communément appelée cuite d’un soir (binge drinking), pourrait altérer les fonctions cérébrales et la mémoire, avancent des chercheurs espagnols.

L’étude menée auprès d’étudiants de première année d’universités espagnoles alors qu’ils n’étaient pas sous l’influence de l’alcool visait à déterminer l’impact d’une consommation abusive d’alcool sur leur degré d’attention et le processus rattaché à la mémoire visuelle.

Les chercheurs ont constaté que les étudiants n’ayant aucun trouble relié à la consommation d’alcool, à la consommation de drogue, à la dépendance à l’alcool ou à des troubles psychiques, mais qui consommaient parfois une quantité excessive d’alcool, devaient faire de plus grands efforts pour effectuer un travail donné. Continuer la lecture de « La cuite d’un soir doublement néfaste »

Nouvelle démonstration que les chimpanzés anticipent l’avenir

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/f44bef3d7fb1595ca211727759b7c1a0th.jpgUn chimpanzé mâle dominant prépare plusieurs heures à l’avance les pierres qu’il lance ensuite en direction des visiteurs du zoo où il vit, rapportent des chercheurs suédois dans une étude publiée dans la revue Current Biology. Ce qui démontre, commentent-ils, que ces singes sont capables d’anticiper l’avenir et de préméditer des actes, une capacité qui a longtemps été considérée exclusive aux humains.

En captivité, ces singes ont l’habitude de s’amuser à lancer sur le public des bouts de bois, des pierres, des excréments et trouvent cela très drôle, a rapporté Mathias Osvath, chercheur en sciences cognitives, spécialisé en intelligence animale, à l’Université de Lund, au Figaro.

Mais Santino, un chimpanzé mâle dominant de 31 ans, prépare ses munitions au moins 4 heures d’avance. Il va ramasser des pierres dans l’eau. Il en fait un tas et en façonne certaines pour leur donner une forme de disques. Avant de les lancer en direction des spectateurs le temps venu. Il n’y a jamais eu de blessés graves, rapporte le chercheur, puisque la plupart du temps, les pierres tombent dans l’eau. Continuer la lecture de « Nouvelle démonstration que les chimpanzés anticipent l’avenir »