Ténofovir, un gel microbicide efficace contre le VIH et le virus herpès

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/tenofovir-un-gel-microbicide-efficace-contre-le-vih-et-le-virus-herpes_s.jpgSi la plupart des infections sexuellement transmissibles (IST) sont souvient liées les unes aux autres, ce rapport est d’autant plus étroit entre l’infection par le VIH et celle par le virus herpès (HSV). Cette dernière facilite non seulement la contamination par le VIH, mais elle favorise aussi sa propagation dans l’organisme. D’après les travaux menés par des chercheurs belges, italiens, et américains, publiés dans la revue Cell Host & Microbe, le microbicide ténofovir utilisé sous forme de gel vaginal permettrait de réduire les risques d’infection par le VIH, mais aussi de contracter un herpès génital.

Graciela Andrei et ses collègues ont testé pour la première fois, sous forme de gel vaginal, le microbicide Ténofovir, un analogue nucléosidique de la transcriptase inverse, sur 900 femmes vivant en Afrique du Sud. Les chercheurs ont très vite constaté que ce dernier, à l’instar de leur hypothèse, réduisait considérablement les risques d’infection par le VIH, mais contre toute attente, qu’il permettait aussi de diminuer les risques de contracter un herpès génital. Continuer la lecture de « Ténofovir, un gel microbicide efficace contre le VIH et le virus herpès »

Des anticorps neutralisants pertinents pour de futurs vaccins contre le VIH

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/des-anticorps-neutralisants-pertinents-pour-de-futurs-vaccins-contre-le-vih_s.jpgTrois anticorps naturels jusqu’à présent inconnus capables de se lier et de neutraliser plus de 90 pour cent d’un éventail d’isolats de virus du VIH- 1 représentatif de la plupart des sous-types génétiques du virus en circulation ont été identifiés par des chercheurs.

Ces derniers précisent que ces anticorps, présents dans le sérum de nombre de personnes infectées par le virus, mais encore méconnus des chercheurs, pourraient aider à l’avenir à la conception de vaccins contre le VIH.

Xueling Wu et ses collègues savaient que la plupart des anticorps neutralisants sont spécifiques de la protéine de l’enveloppe virale qui se lie au récepteur CD4 à la surface des cellules cibles, aussi se sont-ils penchés sur les anticorps produits naturellement capables de se fixer au CD4 chez les individus infectés. Les chercheurs ont ensuite isolé individuellement les lymphocytes B qui fabriquent ces anticorps et identifié trois anticorps très neutralisants contre le VIH. Dans un travail distinct, Tongqung Zhou et ses collègue ont étudié la structure cristalline de l’un de ces nouveaux anticorps, le VRC01, sous forme de complexe avec la protéine d’enveloppe du VIH-1. Ils indiquent que le VRC01 mime partiellement l’interaction du CD4 avec cette protéine virale mais qu’il se fixe sur un site invariant entre les souches virales, ce qui explique sa large capacité de neutralisation. Ceci permet à l’anticorps VRC01 de neutraliser le virus et d’entraver la pathologie mortelle qu’il entraîne. Continuer la lecture de « Des anticorps neutralisants pertinents pour de futurs vaccins contre le VIH »

Le premier gel vaginal anti-VIH efficace

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/le-premier-gel-vaginal-anti-vih-efficace_s.jpgL’efficacité d’un gel vaginal apportant une protection contre le virus du Sida vient d’être prouvée grâce à une étude grandeur nature. Les femmes pourront, à l’avenir, mieux se protéger.

La 18ème conférence mondiale sur le VIH/Sida, qui se tient actuellement à Vienne, apporte bien des espoirs dans la lutte contre ce fléau. Une nouvelle étude portant sur l’utilisation d’un gel vaginal microbicide y a été présentée et accueillie avec enthousiasme par les communautés de scientifiques, d’associations et de politiques présentes.

Un gel vaginal antiviral efficace était espéré depuis longtemps, puisqu’il permettrait aux femmes de prendre enfin leur destin en main dans la lutte contre l’infection par le virus du Sida, et de ne plus dépendre de la volonté des hommes d’utiliser ou non un préservatif. Depuis les 20 dernières années, de nombreuses études avaient été tentées, mais soit le gel n’avait pas d’effet protecteur, soit il pouvait même aggraver la situation. Continuer la lecture de « Le premier gel vaginal anti-VIH efficace »