Une injection de testostérone pourrait constituer un contraceptif masculin

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/une-injection-de-testosterone-pourrait-constituer-un-contraceptif-masculin-2_s.jpgTelle est la conclusion d’une équipe de recherche menée par Yiqun Gu, de l’institut national de recherche pour le planning familial de Pékin.



Pendant 30 mois, les chercheurs ont injecté une dose de testostérone (500 mg par mois) à un millier d’hommes vivants en couple. Cette dose de testostérone permet de stopper la production de spermatozoïdes. Seulement 1,1 grossesses pour 100 hommes ont été constatées. « Cette stratégie n’est pas nouvelle, mais ici les injections sont moins fréquentes, tous les mois contre deux fois par semaine précédemment, ce qui en fait une méthode mieux tolérée, » explique Sylvain Mimoun, andrologue à l’hôpital Cochin de Paris.

Source : Science et Vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *