Vers de nouveaux traitements à base de chocolat ?

http://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/vers-de-nouveaux-traitements-a-base-de-chocolat_s.jpgNe vous privez plus de chocolat ! Selon une étude menée à l’Imperial College London, il aurait de nombreuses vertus sanitaires.

Souvent considéré comme un acte de gourmandise, la consommation de chocolat s’avère être bonne pour la santé. Premièrement, cet aliment contient une forte quantité d’antioxydants qui piègent ou neutralisent les radicaux libres. Ces derniers sont responsables de la destruction des cellules et sont impliqués dans certaines maladies dégénératives comme l’arthrite, la sclérose en plaques, l’athérosclérose [artères obstruées par du cholestérol ou des lipides, ndlr], Alzheimer… Ces antioxydants protègent également la peau des rayons ultraviolets.

De plus, le chocolat est une source de theobromine. Il faut toutefois privilégier le chocolat noir à forte teneur en cacao (100 grammes de chocolat blanc en contiennent moins de 0,1 mg contre 150 à 220 mg pour le chocolat au lait et 450 à 1.600 mg pour le chocolat noir). La theobromine est un alcaloïde qui a un effet positif sur l’humeur du consommateur. S’ajoute à cela la présence de phényléthylamine, qui elle aussi procure une sensation de bien-être.

Ces effets sont plus ou moins connus du grand public mais les scientifiques de la faculté de médecine de l’université de Ghana ont découvert de nouveaux bienfaits au chocolat, au point de le conseiller comme traitement médical. Le docteur K.K. Atsina l’utilise comme traitement complémentaire contre le diabète et l’hypertension par exemple. De même, le professeur Kwaku Addai conseille de boire deux à cinq chocolats tous les jours pour limiter les chances d’apparition de la malaria.

Ce dernier explique qu’avant cette « cure », il était contaminé par la maladie au moins une fois par an et que depuis que lui et sa famille suivent son conseil, plus personne n’en est victime.

Le chirurgien oculaire Dan Reinstein, professeur à la Harley Street London Vision Clinic, préconise à ses patients de manger le plus de chocolat possible trente minutes avant l’opération. Selon le médecin, les patients sont moins nerveux et en alerte que ceux qui reçoivent des sédatifs. Lors d’une opération de l’œil au laser, une bonne coopération du patient est très importante et peut réduire considérablement la durée de l’acte chirurgical.

Il a également été prouvé que le chocolat a des effets antidépresseurs. Il peut être utilisé pour augmenter les concentrations de sérotonine et de dopamine dans le cerveau, deux hormones jouant un rôle essentiel dans la régulation de l’humeur. Cependant, il n’est pas nécessaire d’attendre les conseils d’un psychiatre pour commencer à manger quotidiennement du chocolat, noir de préférence… et en quantités raisonnables bien sûr.

Source :

3 pensées sur “Vers de nouveaux traitements à base de chocolat ?”

  1. Les informations que vous donnez sont très intéressantes.

    Depuis bientôt six mois, je consomme 20 gr de chocolat cru par jour.

    Un véritble chocolat absolument déliciux qui n’a été ni fermenté ni torréfié. Seulelemt pressé à 30o dans une presse révolutionnaire.

    Ce chocolat conserve les vertus de la fève crue, et a une valeur ORAC de plus de 5000 pour 10gr.

    Il y a déjà de mombreux témoignages positifs chez ceux qui l’utilisent régulièrement. Résultats que nous n’avions pas obtenus avec les chocolats du commerce dénaturés par les divers traitements subits par la fève.

    Si vous voulez me répondre, je serai heureuse de discuter avec vous.

    Bien cordialement

    Elisabeth

  2. Le chocolat a surement de bonnes vertues. Mais ca fabrication actuelle a frelaté non seulement son gout ma également ses effets sur l’organisme. Il est désormais bourrée de graisse hydrogénée et autres saloperies en tout genre (colorant….). Le chocolat est bon pour la santé… pas si sur ! Peut être plus celui que est frabriqué artisannalement…mais ceux des super marché…aie aie aie

  3. Je m’étonne que personne encore ne se soit rendu compte des effets graves provoqués par le chocolat. Je ne peux absolument pas croire être la seule à avoir les symptomes suivants: Dépression grave et aggravation importante d’un état dépréssif; Douleur intense dans tout le côté droit du corps(région du foie, bras broit, intestins, point au niveau de l’appendice intestinal, jambe droite, aisselle droite etc…) presque pas de nausées, pas de vomissements mais arrêt total de la fonction intestinale pendant 4 à 6jours!!!! Et je ne parle pas d’une consommation importante; un seul carré de chocolat suffit pour m’obliger à rester couchée plusieurs jours.

    Bien sûr on peut me rétorquer qu’il suffit de ne pas manger de chocolat mais si je souhaite avoir une réponse c’est que je pense que mon organisme a une fonction déficiente que l’intolérance à la théobromine pourrait expliquer. Je pèse 40kg de trop alors que je mange extrêmement peu ( même en hôpital avec réduction des calories responsables de l’obésité?????); Je ne peux manger que des aliments légers sans graisses, sans sucre, genre légumes, pomme de terre vapeur(30 à 40gr par repas) poissons peu gras cuits à la vapeur etc etc….. Je ne maigris pas mais avec ce régime j’échappe en partie à l’insurmontable fatigue qui m’empêche totalement de vivre…Quelqu’un saurait-il quel est l’organe malade (foie, vésicule biliaire ou autre..) et surtout quel traitement pourrait me guèrir. Bien sûr devant l’absence de compréhension du corps médical, on m’a dirigée vers une psychothérapie accompagnée d’antidépresseur d’autant plus inéfficace que ces derniers me rendent trés malade et ont provoqué la Dépression qui ne me quitte plus depuis 1998. J’ai tout essayé: homéopathie parfois efficace à court terme, la phytothérapie idem, toutes les médecines officielles, la relaxation yoga, sophrologie etc… Et toujours cette intolérance à tous les aliments qui n’empoisonne jamais personne. Parfois je me dis que si je mangeais une plaque de chocolat comme le font assez souvent les "accros" au chocolat j’en mourrais… comme les chiens! Qui pourrait me conseiller, m’orienter????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *