Trop d’hygiène pourrait nuire à la santé

https://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/trop-d-hygiene-pourrait-nuire-a-la-sante_s.jpgSelon une étude récente comparant des enfants américains et philippins, les environnements ultrapropres dans l’enfance augmentent le risque d’inflammation à l’âge adulte.

Faut-il laisser les enfants se salir pour les protéger des maladies cardiovasculaires à l’âge adulte ? C’est ce que suggère une étude conduite aux Philippines, publiée récemment dans la revue médicale Proceedings of the Royal Society B. «Nos recherches laissent penser que des environnements ultrahygiéniques dans l’enfance peuvent augmenter le risque d’inflammation à l’âge adulte, ce qui à son tour accroît le risque de contracter un grand nombre de maladies, notamment cardiovasculaires», a déclaré Thomas McDade (Northwestern University, Evanston), premier auteur de l’article. Continuer la lecture de « Trop d’hygiène pourrait nuire à la santé »

Les algues pour guérir les maladies cardiaques

https://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/les-algues-pour-guerir-les-maladies-cardiaques_s.jpgL’équipe du Pr Leor de l’université Ben Gourion à Beer-Sheva a mis au point un biogel à partir d’algues brunes qui pourrait se révéler utile dans le traitement et la convalescence des maladies cardiaques, selon le site Comment ça marche.



Le biogel est administré dans le coeur par l’artère coronaire et se transforme en une structure protectrice entre les cellules et les fibres du coeur. Après une attaque cardiaque, il permet de renforcer les tissus du coeur et favorise la réparation des muscles abîmés par l’attaque.Les essais réalisés sur des cochons, puis sur des humains, ont montré que le gel atténuait l’expansion de l’infarctus et réduisait la dilatation du ventricule gauche. Il réduit également le temps de cicatrisation, stimule la croissance de nouveaux vaisseaux sanguins et la régénération des tissus cardiaques. L’injection se fait de façon sûre, ne cause pas d’arythmie, de choc toxique ou d’obstruction vasculaire.Pour les chercheurs, le gel est une véritable innovation bénéfique pour la préservation des tissus cardiaques dans les moments qui suivent l’attaque. Plus un accident cardiaque est pris en charge vite, moins le coeur est lésé et plus le taux de mortalité est faible. Actuellement dans les dernières phases d’essais cliniques, le gel devrait être mis sur le marché dès 2011.

Source : Yahoo Santé