Le jeune fœtus rêve-t-il ? Oui, probablement...

Une équipe américaine est parvenue à mesurer l’activité cérébrale de fœtus de moutons et à interpréter les résultats, ce qui n’a rien de simple. Conclusion : ces mammifères, bien avant de naître, alternent différents cycles de sommeil et semblent bel et bien rêver. Il n’y a aucune raison de penser que les humains ne vivent pas les mêmes aventures placentaires. Karin Schwab et ses collègues de l’université Friedrich Schiller n’ont pas publié leurs résultats dans une revue de neurologie mais dans Chaos, une publication scientifique qui traite des phénomènes « non linéaires », dans le sens de chaotiques....

19/4/2009 · 3 min · Caroline