Une découverte encourageante pour les malades du Sida et les patients greffés

https://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/7c9c1b4d29feccfe48eff3ca56457674.jpgUniversité de Montréal, Québec, Canada – Le Dr Martin Guimond a découvert le mécanisme qui empêche la régénération des lymphocytes T de type CD4+, des globules blancs essentiels au bon fonctionnement du système immunitaire.

Publiés dans la prestigieuse revue Nature Immunology, ces résultats ouvrent de nouvelles pistes en faveur des patients infectés par le VIH mais également pour ceux ayant reçu de la chimiothérapie intensive ou des greffes de moelle osseuse. Continuer la lecture de « Une découverte encourageante pour les malades du Sida et les patients greffés »

Sida, découverte du gène Apobec3 porteur d’espoir

https://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/f7cbd372d7a895e725382111b2070c3eth.jpgLa recherche sur le virus du sida a peut-être fait une grand bond en avant avec la découverte du gène Apobec3 qui pourrait protéger du sida. Les chercheurs auraient peut-être fait une avancée décisive dans la recherche d’un vaccin antisida.

En effet, dans le monde, certaines personnes ne deviennent pas séropositives alors qu’elles ont été en contact avec le virus du sida, mais pourquoi ? Ce phénomène serait expliqué par la présence d’un gène qui pourrait jouer un rôle clé dans la production des anticorps qui peuvent neutraliser les rétrovirus. Continuer la lecture de « Sida, découverte du gène Apobec3 porteur d’espoir »

Sida: un vaccin thérapeutique dans « quatre ou cinq ans », selon Pr Montagnier

https://www.sante-decouverte.com/wp-content/uploads/imgsd/02dc8d7e807cdffd13d9b940c31bbf2fth.jpgLe professeur français Luc Montagnier, co-lauréat du prix Nobel de médecine 2008 avec Françoise Barré-Sinoussi, a estimé qu’un vaccin thérapeutique du sida pourrait voir le jour dans « quatre ou cinq ans ».

C’est difficile à dire mais c’est peut-être une affaire de quatre ou cinq ans », a-t-il déclaré samedi à l’AFP, en marge d’une conférence de presse à Stockholm où il doit assister la semaine prochaine à la remise de la prestigieuse récompense.

A la question « n’est-ce pas une échéance trop optimiste? », il a répondu: « on a déjà dix ans de travail derrière nous » et souligné que la recherche sur le vaccin thérapeutique était « plus facile » que celle du vaccin préventif.

« C’est une maladie très complexe (…) nous sommes toujours en train de chercher à expliquer pourquoi le système immunitaire décline et nous cherchons toujours la nature du réservoir du virus », a-t-il rappelé au cours de la conférence de presse. Continuer la lecture de « Sida: un vaccin thérapeutique dans « quatre ou cinq ans », selon Pr Montagnier »